Choisir ses Jumelles de Chasse

Nous avons testé et comparé pour vous des modèles de jumelles de qualité parfaitement adaptées à l’observation et à l’approche de chasse ; dans toutes les conditions possible, même les plus extrêmes. 

Dans la vie d’un chasseur, il y a des moments intenses parfois uniques, face à tel ou tel animal. Tout chasseur de qualité choisit avec précision l’ensemble de son matériel. Pour les jumelles, il doit en être de même.

Bien choisir vos jumelles de chasse selon le type de chasse pratiquée : chasse au gibier d’eau, chasse en forêt, chasse à l’affût, chasse au grand gibier, etc. Et quelques paramètres de base : la portabilité des jumelles, leur réactivité, le choix du grossissement et du diamètre d’objectif.

Choisir des jumelles à portabilité maximale.

La chasse dominicale à la perdrix ou au lapin de garenne, ou le safari organisé au Canada vous fera parcourir à pied des distances parfois importantes. Vos jumelles de chasse doivent être les moins dérangeantes possible, légères et solides.

Si vous devez escalader des talus ou des rochers pour approcher un orignal au Canada, ou pour mieux observer un lièvre en Beauce; vous devez privilégier des jumelles solides et légères.

Ces jumelles d’observation de chasse doivent être agréables lors de la prise en main, parce que lors d’une partie de chasse bien organisée ou d’une battue vous allez les saisir machinalement et vous en dé-saisir des dizaines et des dizaines de fois.

Le poids de ces jumelles doit être bien réparti, les éventuels accessoires bien adaptés à votre morphologie (sangles tour de cou, étui antichoc, etc …). Avec ces jumelles d’utilisation intense, vous ne devez faire qu’un, et au fil du temps et des heures d’observation, vous ne devez plus les sentir ni les voir sur vous.

Les jumelles Rubber Covered sont munies d’un revêtement caoutchouc antichoc et sont très pratiques avec les mains mouillées.

Et si votre passion est la chasse au gibier d’eau, nous vous conseillons bien sûr des jumelles étanches, voire « Marine Tested » : étanchéité absolue en cas de brume matinale lors d’un affût très tôt le matin sur un lac, en cas de pluie même intense, ou si par mégarde vos jumelles tombent à l’eau.

Choisir des jumelles à luminosité appropriée.

Votre chasse peut être diurne, ou plutôt à l’aube et au crépuscule. Votre chasse peut se dérouler en Afrique avec une très forte intensité lumineuse ou en Norvège à l’automne.

A mois d’être très spécialisé et pour ne pas devoir disposer de deux ou trois modèles différents de jumelles de chasse alors que tout chasseur peut changer ou varier de type de chasse, nous conseillons des jumelles de chasse généralistes et parfaitement adaptées, conçus spécialement pour répondre aux exigences les plus précises des chasseurs.

Plus le grossissement de jumelles est faible et plus le diamètre d’ojectif est important, plus la jumelle est lumineuse : sur des jumelles de 10×60 par exemple, le grossissement est de x10 et le diamètre est de 60 mm. Plus le diamètre est grand, plus il entre de lumière et plus la vision est lumineuse et claire.

Mais toutes les jumelles avec un diamètre d’objectif de 60 mm ne sont pas égales en luminosité, et l’écart est parfois énorme.
La qualité des verres, de leurs traitements et des réglages de parallélisme des jumelles sont très inégaux d’une marque à une autre, et entre les jumelles Fujinon et des marques improbables … ce sera le jour et la nuit.

Dans des jumelles à bas prix, les prismes sont sous dimensionnés, les verres plus grossièrement poli… et la luminosité disponible ne peut atteindre que 50% quand les modèles haut de gamme sont proches de 100%.

La donnée à prendre le plus en compte pour cette fameuse luminosité est le diamètre de pupille de sortie de jumelles. En divisant le diamètre de l’objectif par le grossissement, on obtient le diamètre de la pupille de sortie. Des jumelles de 10 x 60 ont donc une pupille de sortie de 6 mm (60:10), des jumelles de 15×60 une pupille de 4 mm (60:15).

Plus le diamètre de la pupille est grand, plus la vision est lumineuse et claire. Un indice de 4 peut être suffisant pour une chasse diurne, mais si vous chassez à l’aube et au crépuscule, privilégiez alors un indice de 5, voire de 6.

– Nos conseils ?

Sans hésiter, nous vous conseillons de jeter un œil à nos tests complets avis sur les jumelles de chasse.

NOS GUIDES

Comment bien choisir ses jumelles ?

Guide complet qui vous donne toutes les clés pour bien choisir votre paire de jumelles.

Glossaire technique

Quand on parle de jumelles, on rencontre généralement des termes techniques, tels que « aplanétique », « distorsion », « astigmatisme », etc.

Comment entretenir sa paire de jumelles ?

Une fois votre paire de jumelles achetées, encore faut-il l’entretenir afin qu’elle vous dure des années et des années.

Quelles jumelles choisir pour l’ornithologie ?

On ne peut pratiquer l’ornithologie sans une bonne paire de jumelles… On vous guide !

Quelles jumelles choisir pour la chasse ?

Guide pour choisir des jumelles adaptées à l’observation et à l’approche de chasse ; dans toutes les conditions possibles.