Choisir ses jumelles : aspects techniques



Pour y voir clair...

Tout semble très simple ! Il suffit d’utiliser des jumelles pour qu’immédiatement tout soit beaucoup plus grand et plus près. En fait la réalité est sensiblement plus complexe. Les besoins sont multiples, les uns utiliseront les jumelles pour observer les merveilles du monde animal à l'aube ou au crépuscule, les autres pour garantir leur sécurité en navigation.  Ajustement interpupillaire :La première chose à faire, dès que l'on utilise une paire de jumelles, est d'ajuster la distance entre les deux oculaires de l'instrument en fonction de vos pupilles afin de ne voir qu'une seule image bien circulaire Reprendre le schéma doc Fujinon.

 

Ajustement interpupillaire :

La première chose à faire, dès que l'on utilise une paire de jumelles, est d'ajuster la distance entre les deux oculaires de l'instrument en fonction de vos pupilles afin de ne voir qu'une seule image bien circulaire Reprendre le schéma doc Fujinon.

 

Aplanétique :

Nous avons vu dans la rubrique 'Astigmatisme' que parfois, dans des jumelles conventionnelles, vous voyez un léger flou sur les bords. Nous conseillons à ceux qui veulent une vision absolument nette d'opter pour des jumelles aplanétiques (F) de Fujinon.
Les verres sont polis avec une extrême précision, et grâce à des techniques d'usinage de surface, et beaucoup de patience, les défauts d'astigmatisme sont réduits à l'extrême.
Le Top Modèle des jumelles : FMTRC-SX avec technologie aplanétique. 
La technique aplanétique (F) de Fujinon permet d'éliminer les flous d'une image. Avec une jumelle 7 x 50 FMTR de Fujinon, le sujet regardé apparaît aussi net au centre du champ de vision que sur les bords. Même les plus infimes distorsions de l'image, reconnaissables aux lignes verticales et horizontales et qui semblent un peu incurvées à travers une jumelle haut de gamme, sont encore réduites de moitié grâce à la technologie aplanétique. Leur grande distance pupillaire de 23 mm permet de regarder avec un maximum de confort et assure aux porteurs de lunettes un champ de vision complet.

 

Astigmatisme :

Tout système optique – que ce soit la plus banale loupe ou l'objectif photographique le plus perfectionné – souffre plus ou moins d'astigmatisme et de distorsion. L'astigmatisme signifie que les sujets se trouvant au centre du champ de vision sont nets tandis que la zone proche des bords du champ de vision présente une netteté poindre ainsi que de la distorsion. L'inverse est aussi vrai. Pour désigner ces phénomènes, les spécialistes parlent d'astigmatisme tangentiel et d'astigmatisme sagittal. Sur les jumelles aplanétiques (F) de Fujinon, l'astigmatisme tangentiel est à peine mesurable et l'astigmatisme sagittal a été réduit de 40% par rapport à d'autres jumelles de très haute qualité. 
Il ne peut pas y avoir plus net !
L'aspect extérieur des jumelles équipées de cette technique permet de mes identifier facilement. Des cercles jaunes sur les oculaires et la graduation signalent que ces jumelles possèdent les avantages de la technique aplanétique de Fujinon.
Un 'plus' qui intéressera particulièrement les porteurs de lunettes : la grande distance entre l'oeil et la pupille de sortie (23mm) leur offre un bon confort d'utilisation.

  

Champ de vision :

On désigne par champ de vision la section du sujet visible à travers les jumelles. La taille du champ de vision dépend du grossissement et de l’éloignement du sujet, ainsi que de la qualité grand angle de la jumelle.. Plus le grossissement est important plus le champ de vision est étroit. Le champ de vision est exprimé en mètres (le sujet étant éloigné de 1000 m) ou en degrés Pour un grossissement de sept fois, l'angle est de 7,1° et à mille mètres on voit 124 mètres. Mais il existe des jumelles avec un champ de vision supérieur (dans ce cas >50°) elles sont plus 'grand angle' et on voit donc plus confortablement et plus naturellement. Chez Fujinon les jumelles de la série 7 x 50 MT par exemple ouvrent à 7,30° et l'on voit 131 mètres à mille mètres. Votre champ de vision est donc meilleur.
Cette donnée est très importante dans les applications marines et c'est un des grands avantages des jumelles Fujinon.

 

Désignations des modèles :

C : indique que ces jumelles sont également munies d'un Compas.

CF : pour Center Focus. Nouveau système de mise au point centrale d'un mètre jusqu'à l'infini.

D/N : vision diurne et nocturne (Day/Night).

ED : pour Extra Low Dispersion. Optique haut de gamme réduisant au minimum les aberrations chromatiques possibles.

F : Si la désignation des jumelles contient un F, cela signifie qu'il s'agit d'un modèle alphanétique.

HB : pour les jumelles à fort grossissement avec une haute luminosité Hunting Binocular.

HS : Pour la chasse et la promenade Hunting Series.

LF & MF : nouvelle série de jumelles Fujinon avec prisme en toit.

MT : C’est l'abréviation de Marine Tested preuve d'étanchéité.

R : Les jumelles Rubber Covered sont munies d'un revêtement caoutchouc. Ce revêtement antichoc est très pratique avec les mains mouillées.

SX : Les deux lettres SX indiquent que les lentilles et les prismes ont été traitées selon le procédé spécial EBC (Electron Beam Coating ou Revêtement par faisceau électronique) exclusivité brevetée de FUJINON. Ce procédé assure un indice de transmission lumineuse global de 95 % sur l'ensemble du spectre visible. Pour vraiment apprécier cette valeur, il faut savoir que les autres jumelles ne l'approchent que très rarement. En outre ce traitement augmente fortement la résistance au sel.
Les prismes de FUJINON sont taillés dans du verre optique à haut indice de réfraction, Bak 4, ce qui contribue à optimiser le contraste et la définition de l'image.

TS : pour Techno Stabi, modèles de jumelles stabiscopes Fujinon à moteurs gyroscopiques de compensation de mouvement.

WP : pour Water Proof. En fait ces jumelles sont insubmersibles.

 

Diamètre de l'objectif :

Le second chiffre désigne le diamètre des lentilles frontales. Sur des jumelles de 7 x 50, il est de 50 mm. Plus le diamètre est grand, plus il entre de lumière et plus la vision est lumineuse et claire. 

 

Distance minimale de mise au point :

Cela définit la distance mininum à laquelle vous pouvez faire la mise au point. Il est important de connaître cette distance pour observer des sujets proches. Pour des jumelles de randonnée cette distance est usuellement de cinq mètres et environ dix à vingt mètres pour des jumelles marines utilisées pour regarder de loin. 

 

Distorsion :

Vous avez sûrement déjà vu des photographies prises avec un objectif grand angle qui donne une distorsion visible et voulue. Avec de bonnes jumelles, cette distorsion ne doit pas être visible et pourtant elle existe. On peut la mettre en évidence en observant un bâtiment dont les lignes verticales et horizontales ne seront plus entièrement droites mais légèrement courbes.
La qualité Fujinon mise en place dans la production des verres et des boîtiers permet de réduire considérablement ces défauts souvent remarqués dans les produits d'entrée de gamme. D'autre part, la technologie aplanétique (F) de Fujinon permet de réduire encore de moitié les faibles distorsions qui deviennent presque inexistantes. Toutes les jumelles Fujinon avec cet indice (F) sont des haut de gamme remarquables restituant des images quasi parfaites. 

 

Etanchéité – Insubmersibilité :

Que signifie 'étanche à l'eau' ?
Le révêtement caoutchouc R Rubber Coated ne rend pas les jumelles étanches, au sens strict du terme. Il est protège uniquement contre les chocs et les rend plus faciles lorsque les mains sont mouillés. Si l'on recherche des jumelles vraiment étanches à l'eau, on se méfiera des formules comme 'étanches aux embruns', 'résistantes au brouillard', 'résistantes à l'eau' ou 'tous temps'. Ces jumelles ne sont pas strictement étanches à l'eau. Des jumelles étanches à l'eau doivent supporter sans dommage une immersion à une certaine profondeur pendant un certain temps. Les jumelles Fujinon sont toutes véritablement étanches et remplissent parfaitement les conditions imposées par ces tests MT (Marine Tested) de l'US Navy, à savoir une immersion d'au moins cinq minutes à 4,5 mètres de profondeur.
Ne vous laissez pas tromper par des qualificatifs comme 'style militaire' ou 'de conception militaire'. Choisissez les jumelles MT Marine Tested car elles seules sont fabriquées selon les spécifications de l'armée américaine, dont les tests sont les plus rigoureux au monde. Cela signifie que les boîtiers ajustés avec une grande précision ne sont jamais en matière plastique mais toujours en alliages d'aluminium légers et de très haute qualité. Lorsque les jumelles sont scellées, pour réduire la possibilité de formation de moisissures qui sont souvent la cause d'un voile trouble sur les jumelles, les jumelles sont remplie d'azote. Toutes les jumelles MT de Fujinon ont passé avec succès les quatre tests imposés par l'armée américaine : qualité générale, qualité optique, caractéristiques d'usage et environnements.

Pour certaines jumelles Fujinon, on les qualifie de 'flottantes'. Cela signifie qu'elles sont totalement insubmersibles (7 x 50 WM et 7 x 50 WPC). Aucune des autres jumelles de cette qualité ne flotte, sans sa courroie. 

 

Grossissement :

Le premier chiffre de la désignation du produit indique le grossissement des jumelles. Avec des jumelles de 7x50, vous verrez le sujet 7 fois plus grand qu’à l’œil nu. 

 

Luminosité relative :

Elle se calcule en élevant au carré le diamètre de la pupille de sortie. 
Avec une 7 x 50 FMTR cela donne 7 x 1 x 7,1 = 50,4.
Avec une 10 x 60 HB, cela donne 6 x 6 = 36.
Cette donnée est un calcul indicatif comme l'indice crépusculaire sur la capacité d'une jumelle à permettre d'identifier des détails dans de mauvaises conditions de lumière. Mais pour les mêmes dimensions toutes les jumelles donnent des indices identiques. La qualité des verres, des traitements et des réglages de parallélisme ne sont pas pris en compte. C'est donc très relatif et insuffisant. 

 

Protection caoutchoutée :

Le gainage caoutchouté protège les jumelles et rend leur prise en main agréable et plus sûre, quelles que soient les conditions météorologiques. Ce gainage réduit la densité des chocs et apporte à vos jumelles une durée de vie d'autant plus longue.
Ce n'est pas ce gainage caoutchouc qui rend les jumelles étanches, mais la construction du boîtier en général sous gaz inerte sous pression. Comme toutes les jumelles Fujinon sont étanches, après une utilisation en mer, il ne faut pas hésiter à les rincer à l'eau douce pour éviter les agressions du sel.
Protection en polycarbonate
La jumelle 7 x 50 WPC dispose d'un boîtier spécifique en polycarbonate très solide permettant à ce modèle de flotter de lui-même. 

 

Pupille de sortie :

En divisant le diamètre de I 'objectif par le grossissement, on obtient le diamètre de la pupille de sortie. Des jumelles de 7 x 50 ont donc une pupille de sortie de 7.14 mm (50 :7), des jumelles de 10 x 70 une pupille de 7 mm (70 :10) 
Plus le diamètre de la pupille est grand, plus la vision est lumineuse et claire
II existe ainsi des différences de conception des systèmes optique, de transmission de la lumière grâce aux traitements des verres. 

 

Réglage :

Il existe plusieurs systèmes pour régler la netteté selon votre propre acuité visuelle. Le réglage individuel des oculaires permet d'obtenir un maximum de netteté. Souvent répandue sur les jumelles marines ce moyen simple est adapté pour des visions à l'infini.
Pour des applications de randonnée où l'on veut utiliser ses jumelles pour voir des sujets plus rapprochés, le réglage est plus simple par une molette centrale. Il se fait simultanément sur les deux canaux de vision et avec la même précision. 

 

Stabilisation :

Depuis plus de vingt ans, Fujinon fabrique des jumelles stabilisées pour les grandes institutions comme l'armée, les douanes, la marine, etc ...Aujourd'hui Fujinon, fort de son expérience, vous propose une jumelle à stabilisation numérique.
Grâce à cette stabilisation, la lumière de l'image ne s'éparpille pas sur votre rétine. Le bénéfice de luminosité est immédiat et bouleverse les idées reçues dans ce domaine : c'est comme si vous possédiez des jumelles avec des verres de 80 mm. En astronomie, c'est tout à fait remarquable. En utilisation marine et randonnée, c'est enfin pouvoir utiliser des jumelles à fort grossissement, sans les défauts de mouvement et de tremblement. La nouvelle technologie de stabilisation de Fujinon 
L'innovation technologique des jumelles Techno-Stabi Fujinon consiste dans le fait que les prismes sont des supports mobiles, déplaçables à très haute vitesses par deux cervomoteurs, l'un assurant la compensation horizontale et l'autre la compensation verticale. Chacun de ces moteurs est contrôlé numériquement par l'association de capteurs de vibrations piézoélectriques. Dès que l'un d'eux détecte des vibrations ou des mouvements, le signal est transmis au microprocesseur qui active instantanément les moteurs pour contrecarrer le mouvement détecté.
Cette technologie permet d'atteindre pour la première fois un degré professionnel de stabilisation de +/-5°, même sans gyrostabilisation et cela au prix le plus juste. Les nouvelles jumelles Techno-Stabi Fujinon permettent non seulement de compenser le tremblement musculaire, mais aussi les oscillations et les fortes vibrations rencontrées à bord d'un véhicule tout terrain, d'un hélicoptère, d'un avion ou d'un navire. 

 

Traitement et qualité des verres :

Prismes Bak4
Les prismes de toutes les jumelles Fujinon sont taillés dans du verre de haute qualité de type Bak4, ce qui contribue à optimiser le contraste et la haute définition de l'image.
Traitement multicouche ou coating
Il existe un autre facteur très important pour juger de la qualité des jumelles : il s'agit de la transmission de la lumière des lentilles et des prismes. Elle dépend largement du traitement coating qui contrairement à ce que l'on pense, ne sert pas qu'à les protéger. Il est destiné à réduire les réflexions et à augmenter la transmission de la lumière. Les verres de toutes les bonnes jumelles sont traités, mais ils diffèrent par la qualité du traitement.
Chez Fujinon, toutes les jumelles sont traitées multicouche et les prismes traités en phase.
En outre, les lentilles et les prismes de la série SX sont traités selon le procédé EBC exclusif breveté par Fujinon (Electron Beam Coating ou revêtement par faisceau électronique). Ce procédé assure un indice de transmission lumineuse global de 95% sur l'ensemble du spectre visible. Pour vraiment apprécier cette valeur, il faut savoir que les jumelles courantes ne s'en approchent que très rarement. En outre, ce traitement augmente fortement la résistance au sel. Ce traitement EBC consiste en treize couches d'oxyde de zirconium vaporisées à 2700°C par un faisceau d'électrons dans une chambre vide. Un des meilleurs traitements du marché pour réduire la quantité de lumière parasite et accroître d'autant la clarté de l'image. Le traitement réduit la perte de luminosité et garantit des images lumineuses et détaillées.
(Coût de transmission lumineuse de jumelles Fujinon 7 x 50 MT-SX. Les valeurs élevées sont supérieures à la moyenne pour toutes les longueurs d'onde. La vision des jumelles Fujinon peut être jusqu'à 15% plus lumineuse, en fonction du modèle comparé)


Comparer 0

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Check out